Galerie pact

galerie d'art

pact

est une galerie d’art contemporain tournée vers la création d’artistes émergents située à PARIS dans le 3ème arrondissement, 70 rue des Gravilliers.
Découvrir la galerie pact

Philosophie

  • entend présenter à Paris le travail d’artistes pas ou peu reconnus en France, que ce travail soit ou non reconnu à l’étranger.
  • conçoit chaque exposition comme un pacte, accord solennel impliquant la galerie et l’artiste, tous deux réunis autour d’un intérêt commun pour une période donnée.
  • envisage la galerie comme un espace de dialogue.
  • aime tant l’art que les gens, et pense que les rencontres sont le vecteur de nouvelles perspectives.
  • confronte l’art contemporain à ce qui lui est complémentaire pour mieux l’expliquer.
  • élargit le spectre de l’art contemporain, en l’enrichissant de ce qui lui est connexe.

Outils 

pact met en place pour chaque solo show, un dialogue entre le travail de l’artiste et

  • une oeuvre d’un artiste qui l’a inspiré par analogie ou par opposition. Issue du second marché ou prêtée par un collectionneur, cette oeuvre pourra être d’art contemporain comme de tout autre mouvement artistique (art tribal, art brut, moderne, conceptuel, nouveau etc). Cette confrontation permettra d’appréhender l’exposition sous l’angle des sources d’inspiration de l’artiste, etd’explorer les liens entre le passé et l’actuel, autre contraction du mot « pact ».

Ou

  • une personne dotée d’un talent et d’un savoir en lien avec le thème de l’exposition mais extérieure à l’art contemporain, pour discuter ensemble des points commun à leurs deux pratiques. Il s’agira ainsi d’appréhender l’exposition et d’en comprendre l’essence à la lumière d’un point de vue atypique. Pact crée ainsi des liens entre le travail de l’artiste exposé et d’autres mouvements artistiques ou d’autres domaines que les arts plastiques.

Manuel Scano Larrazàbal
Untitled, 2015
Washable inks, dyed mashed cellulose on paper
210 x 150 cm. – 82,7 x 59 in.

Exposition inaugurale

Manuel Scano Larrazàbal  « Pantomime »
Né en 1981 à Padua en Italie, d’une mère vénézuélienne
et d’un père sarde, Manuel Scano Larrazàbal passe sa jeunesse à Caracas, qu’il quitte avec sa famille pour rejoindre son pays natal en 1992 après le coup d’état d’Hugo Chavez.
Diplômé de l’Accademia di Belle Arti de Brera en Italie, il fréquente différents ateliers d’artistes et résidences telles que la Fondazione Spinola Banna à Gênes, la Fondazione Antonio Ratti sur le Lac de Côme et la Fondazione per l’Arte à Rome.
Après plusieurs expositions en Italie et une récente exposition personnelle à la MaRs Gallery de Los Angeles, Manuel Scanò Larrazàbal investit la galerie pact à l’occasion de sa première exposition en France.
L’oeuvre de Manuel Scano Larrazàbal fait aujourd’hui partie des collections de la Deutsche Bank, Collezione Fondazione per l’Arte (Roma), Collezione Giorgio Fasol (Verona), Collezione Concetto e Sofia Bosco (Catania), Collezione Luca Amato (Parigi), Collezione Carlo Vespa (Milano), Collezione Alessio Sbordoni (Roma), Collezione Risaliti (Roma).

en dialogue avec…

Benjamin Bertrand
Pantins articulés par l’artiste qui fait danser les feutres au rythme des ventilateurs, les mobiles de Manuel Scano semblent tout droit sortis d’un ballet.
Constatant ce lien étroit entre le travail et la recherche de Manuel avec l’univers du son et de la danse, pact a imaginé une rencontre entre l’artiste italien et le jeune performeur français Benjamin Bertrand, autour d’une réflexion sur le mouvement, la danse, le son et les inspirations et processus créatifs des deux artistes.

Né à Paris en 1989, Benjamin Bertrand conçoit des formes aux frontières de la performance, de la danse et de l’art contemporain. Il pense le corps comme un matériau poétique, physiquement engagé, esthétiquement chargé et politiquement alerte. Ses travaux prennent la forme de paysages polyphoniques entre image, mouvement et son, qui composent un dispositif immersif.
Il présente entre autres «O\vides» au Palais de Tokyo en septembre 2015, «Orages» -solo sur la naissance sous X- au Carreau du Temple et «Centaures» en 2013 pour l’ouverture du prix Sciences-Po pour l’art contemporain.
Il est actuellement interprète dans la nouvelle création d’Olivier Dubois, collabore avec l’artiste Jean- Luc Verna dans sa première pièce «Uccello, Ucellacci and the Birds», et avec la metteure en scène Marine Mane dans «À mon corps défendant».

Manuel Scano Larrazàbal
Untitled, 2015
Washable inks, dyed mashed cellulose on paper
210 x 150 cm. – 82,7 x 59 in.

Manuel Scano Larrazàbal
Toothpicks and other dancers, 2016
Scan on Arches paper, Edition of 3
56 x 48 cm. – 22 x 18,9 in.

Expositions à venir

Manuel Scano Larrazàbal  #  15 avril – 28 mai
Michael Bevilacqua  #  3 juin – 31 juillet
Dorian Gaudin  #  10 septembre – 16 octobre
Ethan Greenbaum  #  21 octobre – 4 décembre
Gosia Walton  #  9 décembre – 14 janvier

1 première année / 5 solo shows / 5 dialogues

Rémi Guisset

+33 (0)6 60 89 20 11
remiguisset@lexploreur.com

Jérémy Bailet

+33 (0)6 61 01 71 08
jeremybailet@lexploreur.com