Carqueiranne, France

Entre ciel et mer – VENDU

464m2 – Design by Frédérique Pyra – VENDU

Cette architecture d’exception développant 464 m² de superficie est édifiée sur une parcelle en pente de 2320 m², surplombant la méditerranée. C’est l’œuvre de la talentueuse architecte Frédérique Pyra, qui a développé pour Rudy Ricciotti le concept des villas balnéaires mono orientées et semi enterrées dans la pente et face à la mer.

L’insertion optimale dans le site a toujours guidée sa réflexion et ses choix conceptuels. S’imprégner du « genius locci », comprendre un site, son dénivelé, son orientation, sa végétation, son environnement architectural pour ensuite le révéler par un projet parfaitement intégré, adapté, c’est aussi cela la démarche haute qualité environnementale à laquelle tout le monde adhère à présent.

La villa est encastrée dans la pente sur les hauteurs du domaine de « la Californie » profitant d’une exposition plein Sud sur pan de colline très boisée composé de pins, de chênes et d’arbousiers. Elle profite d’une vue plongeante et vertigineuse sur la mer, la baie de Carqueiranne et la presqu’ile de Giens. La partie basse de la parcelle est composée de restanques en pierre.

Tout en transparence, la villa s’ouvre sur la nature par de larges baies guidées par le panorama et la lumière, tout en profitant du dénivelé du terrain elle s’organise en différents étages décalés bénéficiant de plusieurs niveaux de terrasse. La partie principale de la villa est traitée en toiture terrasse accessible, dont une partie en terrasse végétalisée. Une toiture mono-pente à 25% vient chapeauter le dernier niveau. Les terrasses sont revêtues de caillebotis en bois exotique sur étanchéité et sur plots.

Le choix d’une toiture mono-pente a permis à l’architecte de créer un étage supplémentaire et d’optimiser sa réalisation.

Le premier étage de la demeure est composé d’une vaste pièce de vie de 110 m² intégralement vitrée sur sa façade sud et ouverte sur l’extérieur par une grande terrasse, agrémentée d’une piscine miroir à débordement « en suspension entre ciel et mer ». Sur la partie droite de la piscine viendra se loger une cuisine d’été minimale en inox. Une cuisine américaine « Poggenpohl » viendra s’intégrer naturellement sur la partie gauche du séjour. Ce niveau est complété par un espace spa intérieur, un jardin d’hiver, une arrière cuisine, une cheminée à l’éthanol et un vestiaire.

Le rez-de-jardin est composé de 5 chambres avec chacune sa salle de bains, multiples rangements et dressings intégrés, un vaste hall, une salle de douche et coin repos communiquant à l’étage avec le spa, une grande cave à vin, une pièce technique pour le spa et une buanderie. Ces grands volumes s’ouvrent également sur le jardin par de grandes baies vitrées prolongées par de belles terrasses en bois. Un mur d’eau sera situé sous la piscine apportant fraicheur au tableau et masquant l’entrée du local technique de la piscine.

Le deuxième étage, tel un « Phare », domine les lieux en jouissant d’une vue incroyable. Cet espace est intégralement vitré en partie Sud, Est et Ouest. Il abrite une magnifique suite parentale avec son solarium à droite et un toit végétalisé à gauche. L’accès sur la partie haute du terrain se fait par une passerelle, véritable signature de l’architecte. D’ici, la vue est à couper le souffle, une sensation de vertige dans ce décor somptueux.

Un garage pour six voitures complète les prestations exceptionnelles de cette architecture remarquable en cours de finition, qui sera dissimulée en partie par la végétation une fois achevée.
Honoraires d’agence de 4,00 % TTC inclus dans le prix de vente à la charge de l’acquéreur.

Pour amateur d’architecture pure et de panorama…

Prix : Prix sur demande

Nous contacter
Print
Ref :

« La rigueur, la réponse juste, la vérité constructive, l’utilisation des contraintes comme support créatif, le respect de l’économie du projet, les références et les citations discrètes, la poésie sont autant d’arguments qui alimentent mon travail » Frédérique Pyra

“Ce n’est pas le détail d’un style particulier qui compte, mais la sensibilité qui se situe en amont” John Pawson

Notre sélection

COUP DE COEUR DE L'EXPLOREUR

Rémi Guisset

+33 (0)6 60 89 20 11
remiguisset@lexploreur.com

Jérémy Bailet

+33 (0)6 61 01 71 08
jeremybailet@lexploreur.com